En finir avec la défiance systématique à l’égard d’autrui, l’ironie pathétique, le second degré branché, les poses rebelles adulescentes, les prétentions artistiques, et le second degré bidon qui nous placerait au-dessus de tout. Réfléchir, détourner, pirater, sampler, affûter son sens de l’analyse, retourner la balle à l’envoyeur, aiguiser son regard, canaliser sa rage, apprendre à ne plus prendre les vessies pour des lanternes, résister, se mettre en danger, faire face, relever la tête, répliquer, lutter, se battre.





Vous pouvez visiter les archives
de 2006 à 2008 de notre ancien blog.

mardi 17 février 2009

Lettre ouverte







Christophe, ancien stagiaire, passe pendant la réécriture de Lettre Ouverte et découvre le livre. De nombreux aphorismes sont encore supprimés, reformulés, déplacés, mis de côté, développés...

3 commentaires:

Capucine de Chabaneix a dit…

puis-je avoir une copie pour donner un avis?
Capucine chabaneix@gmail.com
alias "la petite maison dans la prairie"!!

Sagäuin a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Sagäuin a dit…

Un truc qui pourrait vous faire sourire : Carrefour Echirolles... il y a quatre monstrueuses banderoles, sur l’une d’elles est écrit « l’homme » pour le rayon « l’homme », sur une autre « le bébé » pour le rayon « le bébé », sur la troisième « la chaussure » pour vendre les chaussures quant à la dernière c’est une composition à base de plumes géantes et de sous vêtements sans rien écrit du tout pour le rayon « la » femme.

Archives du blog