En finir avec la défiance systématique à l’égard d’autrui, l’ironie pathétique, le second degré branché, les poses rebelles adulescentes, les prétentions artistiques, et le second degré bidon qui nous placerait au-dessus de tout. Réfléchir, détourner, pirater, sampler, affûter son sens de l’analyse, retourner la balle à l’envoyeur, aiguiser son regard, canaliser sa rage, apprendre à ne plus prendre les vessies pour des lanternes, résister, se mettre en danger, faire face, relever la tête, répliquer, lutter, se battre.





Vous pouvez visiter les archives
de 2006 à 2008 de notre ancien blog.

vendredi 12 décembre 2008

BIO






Nous continuons de revoir le livre sur l'éco-business en rajoutant des documents plus récents et donc encore plus apocalyptiques...ça fait froid dans le dos. La mise en page est difficile car il s'agit de dénoncer cette hystérie catastrophiste sans être pris pour de la propagande écolo au premier degré...la subtilité résidant dans l'association d'images et l'ajout de texte, le livre est donc soumis à plusieurs regards critiques.

Aucun commentaire:

Archives du blog